Si aujourd’hui les locations de vacances sont interdites, les frontières fermées et le confinement obligatoire pour limiter la propagation du Coronavirus, rien n’empêche de penser à l’après ! Au contraire, profitez de ce moment pour réfléchir aux améliorations possibles de votre bien immobilier et ainsi augmenter votre taux de réservation dès qu’il sera de nouveau possible d’accueillir des voyageurs. Les temps sont actuellement difficiles pour le secteur du tourisme mais les locations saisonnières pourraient bien être privilégiées par les Français pour leurs prochaines vacances. Voici quelques idées et pistes de réflexion à faire sans bouger de chez vous pour améliorer votre location !

Attention : les conseils donnés dans cet article ne sont pas des directives officielles. Il convient d’écouter les annonces locales et gouvernementales de votre région pour être informé des dernières directives mises en place. Vous pouvez aussi consulter le site de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, pour être informé sur les précautions à prendre pour protéger vos biens immobiliers et vos locataires.

1. Faire le grand nettoyage

Première chose à laquelle vous devrez penser : désinfecter son bien. Vous devez le faire après chaque départ et arrivée des nouveaux locataires. Soyez intransigeant avec les règles d’hygiène, c’est la base.

La propreté du logement va devenir encore plus important aux yeux des locataires. Pensez-y !

Si les Français ont souvent été considérés (par des gens qui mangent de la gelée verte fluo ou boivent du coca 😋) comme des gens qui ne se lavent pas, l’après confinement ne sera pas le même. Les gestes barrières sont devenus des automatismes pour tous, il faut maintenant penser à faire de même avec votre bien immobilier.

Après chaque location, commencez par nettoyer toutes les pièces puis désinfectez-les. N’oubliez pas de faire de même avec tous les objets du quotidien : poignées, télécommande, interrupteur, porte de frigo, interphone… Les draps, taies d’oreiller et autre linge de maison doivent être lavés à des températures élevées pour tuer virus et bactéries. On conseille en général (si possible !) un lavage à 60°.

N’hésitez pas à mettre en évidence l’ensemble des procédures de nettoyage et de désinfection que vous mettez en place sur votre annonce et pourquoi pas à l’intérieur de votre logement. Elles rassureront les voyageurs !

2. Améliorer son logement

Depuis chez vous toujours, passez en revue l’ensemble des équipements du bien immobilier que vous louez. Est-il toujours à la pointe du confort ? Respecte-il les dernières règles de sécurité ? Répond-il aux normes de qualité demandées par les voyageurs ? Vous pouvez lister les choses que vous souhaitez changer : mobilier abîmé ou un peu tâché, linge de maison, vaisselle manquante ou nouvelle décoration… Une fois la liste de vos achats réalisées, indiquez les priorités pour échelonner vos achats. L’objectif, créer une ambiance cocooning qui retiendra l’attention des voyageurs.

Vous pouvez également prévoir d’acheter des gadgets et objets intelligents qui rendront votre location plus techno. Connaissez-vous les ampoules intelligentes, les serrures connectées, la domotique ou le robot aspirateur ? Ces petits objets séduisent aujourd’hui les voyageurs et peuvent parfois faire la différence lors du choix de sa location de vacances. Ne passez pas à coté.

Votre location est vide… C’est le moment idéal pour refaire quelques touches de déco avant la reprise !

Et si vous aviez prévu de refaire la déco, c’est le moment de vous documenter. Misez sur des peintures neutres et des objets colorés. Vous pourrez ainsi, si vous vous lassez, refaire la décoration à moindre coût en changeant uniquement quelques objets de décoration.

3. Revoir son annonce

Prenez le temps de relire la description de votre annonce. Avez-vous bien présenté votre location ? N’avez-vous pas exagéré certains points ou négligé d’autres ? Mettez-vous à la place du voyageur qui ne connait pas votre location et qui a besoin d’être séduit !

Le descriptif doit être succinct mais répondre à l’ensemble des questions que se pose un voyageur. Et en plus du descriptif classique, pensez à ajouter la proximité des centres d’intérêt ou les services additionnels que vous pouvez proposer (petits plats faits maison, confiture, bons plans…). Le voyageur pourra ainsi se projeter davantage !

C’est également le moment de vérifier vos photos. A défaut de pouvoir en prendre de nouvelles, vous pouvez déjà retoucher les photos existantes. Vérifiez la luminosité et les contrastes de photos, le cadrage… Si besoin, il existe des cours de retouches photo en ligne, c’est peut-être l’occasion de les suivre. N’oubliez pas que les photos ne sont pas importantes, elles sont primordiales pour aider les voyageurs dans leur choix. Elles doivent être de qualité. Les téléphones portables font aujourd’hui de très belles photos mais si vous ne maîtrisiez pas bien cet art, vous pouvez faire appel à un photographe professionnel, spécialisé dans les logements. Les budgets ne sont pas toujours exorbitants et cet investissement fera la différence.

On ne le répétera jamais assez : une belle image vaut mieux qu’un long discours.

4. Proposer des services additionnels

Si on ne peut pas sortir rien n’empêche de contacter par téléphone ou par mail des professionnels qui se trouvent à coté de votre bien immobilier et ainsi lier des partenariats avec eux. En bref, ça veut dire quoi ? Vous pouvez peut-être négocier des tarifs avec des artisans locaux, proposer des prestations sur mesure, prévoir des paniers garnis régionaux ou créer un réseau de baby-sitters… Vous avez vos habitudes chez un primeur, un boulanger ou un libraire ? Vous avez envie de conseiller ? Proposez donc à ce commerçant de faire un partenariat avec vous : en échange de cette recommandation, il pourrait avoir une attention particulière pour les voyageurs et rendre ainsi leur séjour encore plus inoubliable…

5. Créer le site Internet de sa location saisonnière

Si vous n’avez pas encore de site internet pour présenter votre bien à la location, c’est sans doute que vous imaginez que cela est compliqué. Dans les faits, c’est le cas, mais sans site internet impossible de communiquer sans avoir à dépenser un maximum en frais de service et autres commissions prélevées par les différentes plateformes de location (Airbnb, Booking, Tripadvisor, Abritel/Homelidays…).

Si vous voulez louer en direct, sans commission, il est indispensable de vous doter de votre propre site Internet. Et ça tombe bien, avec Triptic, vous en avez un gratuitement et sans rien faire. Bon on exagère un peu, vous devez quand même envoyer vos photos et rédiger vos textes de présentation mais sur la partie technique, Triptic se charge de tout.

6. Utiliser les bons outils

Gérer un bien ou des biens en location prend du temps notamment quand vous le présentez sur plusieurs supports. Vous devez publier votre annonce, répondre aux demandes, mettre à jour les calendriers de réservation et tout cela en respectant le formalisme de chacun des sites. C’est la raison d’être de Triptic : simplifier l’ensemble de vos démarches ! Essayez, vous verrez. Un outil de ce genre vous permettra de gagner du temps et d’augmenter votre taux de réservation.

Profitez de ce temps de confinement pour mettre en place les différentes actions qui vous permettront de rendre votre bien inoubliable et booster vos réservations.

Vous aurez ainsi le site internet de votre location et vous pourrez le partager avec toute votre réseau et augmenter la visibilité de votre location.

Si vous n’avez pas encore de site internet pour présenter votre bien à la location, c’est sans doute que vous imaginez que cela est compliqué. Dans les faits, c’est le cas, mais sans site internet impossible de communiquer !

Si vous voulez louer directement sans payer de commission aux différentes plateformes ( Airbnb, Booking, Tripadvisor, Abritel/Homelidays…), le meilleur moyen est d’avoir votre propre site internet. Ca tombe bien, en utilisant Triptic pour rédiger votre annonce, vous avez gratuitement un site internet et sans rien faire! Bon on exagère un peu, vous devez quand même télécharger vos photos et rédiger vos textes de présentation mais sur la partie technique, Triptic se charge de tout. Vous aurez ainsi le site internet de votre location, vous pourrez le partager à tout votre réseau et augmenter la visibilité de votre location.

Vous aurez ainsi le site internet de votre location et vous pourrez le partager avec toute votre réseau et augmenter la visibilité de votre location.

Envie de booster vos réservations sans payer de commission ?