Depuis le 11 mai et la fin du confinement imposé à tous, les Français sont de nouveau autorisés à se déplacer dans un rayon de 100 km de leur domicile. Quelles sont les conséquences sur la location saisonnière ? Sommes-nous autorisés à accueillir des voyageurs pour des courts séjours ? Quelles sont les précautions à prendre ? On fait le point.

Assurez-vous que les locations touristiques ne sont pas interdites dans votre département

Pendant le confinement, de nombreuses préfectures ont pris des arrêtés interdisant la location de meublés de tourisme pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Avant de remettre votre logement en location, vérifiez qu’un tel arrêté n’est pas encore en vigueur dans votre département. Le plus simple est de consulter le site de votre préfecture. Si vous ne le connaissez pas : https://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Prefectures

Sachez que même en pareille situation, quelques exceptions sont généralement prévues. C’est le cas de l’hébergement d’urgence ou de l’hébergement pour des besoins professionnels. Demandez un justificatif à votre locataire et conservez-le, il sera précieux en cas de contrôle !

Assurez vous que votre locataire respecte la limite géographique de 100 km

En effet, malgré le déconfinement et sauf motif impérieux ou d’ordre professionnel, les déplacements ne sont autorisés que dans une limite de 100 km du domicile habituel.

Exemple de la zone géographique de 100 km autour de Chartres

ci aussi, nous vous recommandons de vous protéger en demandant un justificatif de domicile à votre locataire potentiel (une quittance de loyer ou une facture EDF par exemple…) avant d’accepter une réservation et de vérifier qu’il réside bien dans un rayon de 100 km “à vol d’oiseau” de la location. N’utilisez pas Google Maps, qui indique les km par la route et privilégiez le site geoportail. C’est d’ailleurs celui qu’utilisera les forces de l’ordre en cas de contrôle.

Vous pouvez d’ores et déjà visualiser la zone géographique de 100km dans laquelle résident vos locataires potentiels sur le site Geoportail 😊

Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, nous ne savons pas encore quand la situation va évoluer ni dans quel sens. Nous vous invitons donc à rester très attentifs aux annonces du gouvernement, celles de votre mairie ou de votre préfecture. Si vous avez une question particulière, vous pouvez également interroger les membres de notre communauté de propriétaires Triptic sur Facebook qui se sont sans doute posés les mêmes questions.

L'application qui simplifie la vie des loueurs de courte durée